• Durée
    21 h (3 jours)
    Coût HT *
    840.00 €
    Session(s)
    · Du 1/11 au 3/11/2017
    · Du 28/2 au 2/3/2018
  • Financement
    Financement à 100% par l’Afdas pour les publics recevables. (Dans la limite des budgets disponibles).
    Hébergement
    Hébergement possible chez Terkane. Prise en charge des frais d’hébergement et de transport par l’Afdas. (Dans la limite des budgets définis).
  • Contactez-Nous
    · Par Tél : +33 (0) 6 77 99 35 65 (Patrick)
    partagez cette page

Notre responsable de formation répond à toutes vos questions

Merci pour votre intérêt !

Nous avons bien reçu votre demande concernant la formation «Le discours artistique».

Nous vous réponderons and les meilleurs délais.

[CLOSE]

Votre message
Nom
Prénom
E-mail
Téléphone  (Facultatif)

Introduction

CETTE SESSION DE TROIS JOURS PROPOSE AUX STAGIAIRES D’APPRENDRE À DÉVELOPPER UN PARTI PRIS ET À ÉCRIRE UN TEXTE COHÉRENT SUR LEURS ŒUVRES. LA FORMATION S’APPUIE SUR L’OBSERVATION ET L’ANALYSE DE PRATIQUES PLURIDISCIPLINAIRES.


Informations Générales

IDENTIFICATION DU STAGE :

Profil professionnel des stagiaires :
La formation s'adresse aux artistes auteurs, peintres, sculpteurs, plasticiens, illustrateurs, photographes, vidéastes, qui veulent parler de leurs œuvres et se positionner en tant qu’ARTISTE.

Prérequis et expérience professionnelle des stagiaires :
Ne nécessite pas de prérequis. Il est conseillé, de venir à la formation avec des images d’une ou deux œuvres significatives de votre travail. Elles devront être référencées selon la norme : titre, date, technique, dimensions.

Objectif pédagogique :
À travers l’observation d’autres pratiques artistiques, vous apprendrez à vous construire un vocabulaire qui vous est propre. Le but étant de :
- Renforcer votre position et celle de votre œuvre
- Repérer les incohérences d’une démarche
- Savoir rebondir sur une critique
- Rendre votre art compréhensible ou sensible afin de toucher le maximum de personnes

Dates et durée :Durée du stage : 21 heures — 3 jours — Durée hebdomadaire : 35.0 heures

Interlocuteur à la disposition des stagiaires
Patrick Belz | 0494532283 | contact@terkane.com

Lieu : Saint Raphaël (Provence-Alpes-Côte d'Azur)


Informations Pédagogiques

Programme pédagogique

En 1958, l’artiste Yves Klein réalise « Cession de zone de sensibilité picturale immatérielle » pour laquelle il échange du vide contre de l’or. Autrement dit, qu’elle soit privée de la notion de « beau » ou privée de visuel, l’œuvre gagnera toujours à être accompagnée d’un discours. Celui-ci est l’élément clé permettant au spectateur extérieur de comprendre et d’apprécier l’œuvre à sa juste valeur. Il en est la prolongation. Or, bien que chaque écrit commence par une page blanche sur laquelle il faut composer, il est essentiel que l’auteur choisisse en amont l’orientation de son message : les mots, leurs sens et la composition du texte définissent l’artiste et traduisent son œuvre. Telle une partition de musique, l’Histoire de l’art permet de fournir le vocabulaire nécessaire à la composition des gammes de l’auteur et de renforcer la position de ce dernier en lui permettant de s’identifier ou de se distinguer vis-à-vis des autres pratiques. Le but du cours et d’aider l’élève à trouver sa sensibilité et à clarifier son parti pris, ce qui lui permettra d’alimenter son message artistique ou au contraire, de contrer la critique d’un tiers. L’artiste devra ainsi se poser les bonnes questions comme : le mode de diffusion de son texte, dans quel but a-t-il fait ce choix, pour quel effet souhaité, quelle est l’innovation de son œuvre, que proclame-t-elle, pourquoi, en opposition ou en accord avec quoi, etc.


SE DÉFINIR EN SURFACE
- Réaliser une analyse plastique et factuelle de son œuvre (technique utilisée, dimensions, lumières, couleurs ou absence de couleur, espace, etc.)
- Réaliser une analyse contextuelle de son œuvre en se servant des sciences humaines et culturelles ou de l’actualité (politique, sociale, économique, environnementale)
- Donner une interprétation subjective ou émettre un jugement critique

LES MÉDIAS
- Les manifestes des années 1960 et le livre d’artiste : l’artiste prend son indépendance
- La presse ; le musée ou la galerie : l’artiste utilise des caisses de résonnances

SE DONNER UNE PROFONDEUR : COMPRENDRE LES OUTILS À SA DISPOSITION
- La trilogie Critique-Historien-Artiste (définition actuelle de chaque rôle)
- Les aides informatiques
- Méthodologie de recherches et normes d’écritures
- Le langage des contemporains, une œuvre à part entière : renforcer son esprit critique et enrichir son vocabulaire

ATELIER
- Se renseigner sur sa cible
- Adapter son discours aux attentes de sa cible
- Ecrire un texte


Informations Complémentaires

Supports fournis aux stagiaires :

Chaque stagiaire dispose d'une station avec les logiciels, et d'une connexion Internet ADSL permanente. La salle de formation est équipée en réseau, avec un vidéo projecteur, scanner et imprimante.

1 stagiaire par poste de travail
Évaluation pédagogique en fin de parcours.Évaluation continue tout le long de la formation..


Formateur

Rosanna TARDIF
Auteur culturelle

Auteur culturelle, Rosanna Tardif écrit des textes pour des artistes, des musées et des galeries. À travers des recherches scientifiques, elle aide les artistes à inscrire leurs travaux dans un champ référentiel de la création et favorise leurs communications. Formée à l'histoire de l'art, elle obtient sa maitrise et se spécialise en art contemporain. Elle a notamment écrit Antoine D'Agata, photographe anarchiste. La photographie porteuse d'une philosophie dans le bordel et la photographie industrielle contemporaine, de l'ère post-industrielle à l'ère du réseau. Elle a travaillé pour le MaMac de Nice, Télérama, Libération, des artistes plasticiens et photographes.