• Durée
    70 h (10 jours)
    Demandez-nous votre accès pour commencer les cours théoriques dès maintenant.
  • Coût
    3 960.00 € HT
    4 752.00 € TTC
  • Session(s)
    · Du 4/1 au 31/12/2021
  • Participants
    Nombre de participant
    3 par session maximum
    1 par session minimum
  • Financement
    Financement à 100% par l’Afdas pour les publics recevables. (Dans la limite des budgets disponibles).
  • Hébergement
    Prise en charge des frais d’hébergement et de transport par l’Afdas. (Dans la limite des budgets définis).
  • Handicap
    Référent handicap Terkane
    Contactez-nous pour être mis en relation avec notre référent handicap
  • Contactez-Nous
    · Par Tél : +33 (0) 6 77 99 35 65 (Patrick)

CERTIFICATION - "TÉLÉPILOTAGE DE DRONE (mise à jour Européenne 2021)

 

DURANT CETTE FORMATION, NOUS TRAVAILLERONS AVEC DU MATÉRIEL UTILISÉ PAR LES PROFESSIONNELS DU DRONE. UNE LARGE PLACE SERA CONSACRÉE À LA PRATIQUE DU TÉLÉPILOTAGE . VOUS APPRENDREZ À TÉLÉPILOTER UN DRONE EN TOUTE SÉCURITÉ EN RESPECTANT STRICTEMENT LE PROGRAMME DE LA DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile). EN PARTENARIAT AVEC LE CREPS DE SAINT-RAPHAËL BOULOURIS SITUÉ EN BORD DE MER, VOUS AUREZ À VOTRE DISPOSITION UN SITE DE 80 HECTARES SANS RESTRICTION DE VOL. UNE PARTIE THÉORIQUE À LA PRÉPARATION À L’EXAMEN DRONE VOUS SERA DONNÉE.

Vous recevrez :
- Un certificat de compétences aux fonctions de télépilote de drone.
- Une attestation de suivi de formation aux fonctions de télépilote.
- Un livret de progression.

AUCUN SIMULATEUR DE TÉLÉPILOTAGE. TOUTE LA FORMATION EST EN TÉLÉPILOTAGE RÉEL.

Vous pouvez venir avec vos drones pour une meilleure pratique de votre matériel. ( télépilotage, réglage nacelles et caméras). Pensez à votre assurance RC loisir.

Demandez-nous votre accès pour commencer les cours théoriques Drone dès maintenant.


Informations Générales

IDENTIFICATION DU STAGE : télépilotage de drone.

Profil professionnel des stagiaires :
Ce stage s'adresse aux photographes professionnels, opérateurs de prise de vues, assistants-opérateurs, JRI, ou toutes personnes souhaitant étendre leur champ de compétences à travers la pratique d'exercices concrets réalisés en prise de vue aérienne.

Prérequis et expérience professionnelle des stagiaires :
Vous êtes familier avec la prise de vue. La pratique du modélisme est un plus.

Personne en situation de handicap :
Accessibilité (bâti) et type d'incapacité
Vous avez besoin d'aménagement pour cette formation? Contactez-nous pour être mis en relation avec notre référent handicap

Délais et traitement des dossiers :
En cas de financement par une OPCO (Opérateur de compétences)
AFDAS
 4 semaines avant le début du stage pour les intermittents, auteurs...
Pour les autres OPCO (Atlas, Commerce, Mobilité, Santé, entreprise de proximité, construction...), les délais varient suivant leur organisation.
En cas de paiement personnel
Aucun délais

Dates et durée :
Durée du stage : 70 heures — 10 jours — Durée hebdomadaire : 35.0 heures

Interlocuteur à la disposition des stagiaires
Patrick Belz | 0494532283 | contact@terkane.com

Lieu : Saint Raphaël (Provence-Alpes-Côte d'Azur)


CONTEXTE

Pilote de drone : un métier qui prend de l'altitude !

Lorsque les drones sont apparus dans le paysage français, il y a maintenant quelques décennies, ils étaient essentiellement destinés à un usage militaire. Dans les archives, le premier vol français date de 1917. Ceux de taille moindre étaient utilisés par les aéromodélistes dans un contexte de loisir. Au fil du temps, les progrès technologiques ont dopé les performances de ces aéronefs et ont depuis quelques années démontré leur aptitude à réaliser des missions civiles dans une multitude de domaines. Le métier de pilote de drone ou aussi appelé télépilote était né et la profession a ainsi pris son envol sans crash prévu à l'horizon !

 

La France : pionnière mondiale en terme de législation

La France a vite compris l'enjeu considérable que constitue la démocratisation des drones. C'est pourquoi il est devenu le premier pays au monde à avoir autorisé et légiféré sur les vols de drones civils professionnels. En 2012, alors qu'on dénombre à peine une cinquantaine de spécialistes, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) publie une réglementation assez libérale pour l'usage des drones. Autorisant même, dans certains cas, le vol hors de la vue du télépilote sur plusieurs kilomètres. Cette loi a permis au secteur de se développer considérablement pour devenir le domaine porteur qu'il est aujourd'hui. Lorsqu’ils pourront accéder à l’espace aérien au même titre que les avions disposant d’un pilote à bord, lorsqu’ils disposeront d'une législation moins opaque, de bandes de fréquences allouées, les drones devraient pouvoir consolider progressivement leur position dans le domaine civil. Car l'utilisation commerciale de drones a été certes autorisée dans de nombreux pays mais avec des réglementations visant aussi à limiter les risques associés à leur exploitation. Ces lois concernent notamment les drones de petite taille, télépilotés, évoluant à basse altitude. Les drones représentent donc une réelle opportunité de favoriser la création d’emplois et constituent une manne économique exponentielle. Les questions encore ouvertes concernant la sécurité, la sûreté, et le respect des droits des citoyens doivent encore trouver des réponses satisfaisantes pour tous.

Pour l'heure, cela n'empêche pas la profession de continuer son expansion.  Ces objets connectés sans pilote se sont propagés dans toute l'économie pour devenir parfois indispensables dans certaines branches d'activité : ils savent cartographier, surveiller, identifier, livrer, informer. Historiquement, les premiers à avoir saisi l'opportunité du drone sont les acteurs du monde de l'audiovisuel. Les drones ont déjà colonisé la télévision et sont devenus incontournables dans les magazines, reportages ou documentaires... Puis le cinéma, via notamment l'explosion du nombre des séries, a intégré de plus en plus de séquences filmées par ces appareils. En permettant à la caméra de tournoyer autour des comédiens pour de longs plans séquences, ils réussissent des prouesses impossibles à réaliser de façon traditionnelle. Pour en savoir plus...


Objectif et Compétences Attestées

Objectif

Acquérir les compétences indispensables pour exploiter, en toute sécurité et dans un contexte professionnel les missions de télépilote de drone, dans le strict respect de la réglementation en vigueur. Obtenir Le Certificat d’aptitude aux fonctions de télépilotage de drones.

Compétences attestées

Le participant devra acquérir les compétences suivantes :

  • C1 - Préparer le vol mission en catégorie Open et dans le cadre des scénarios S1, S2 et S3
  • C2 - Préparer le vol machine en catégorie Open et dans le cadre des scénarios S1, S2 et S3
  • C3 - Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation normale (vol situation anormale) dans le cadre de la catégorieOpen et des scénarios S1, S2 et S3
  • C4 - Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation anormale (vol situation anormale) dans le cadre de la catégorie Open et des scénarios S1, S2 et S3

Informations Pédagogiques

Programme pédagogique Télépilotage de drone : 

Détails des modules de formation imposés par la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civil) C1, C2, C3, C4

Durant cette formation, nous travaillerons avec du matériel utilisé par les professionnels du drone, permettant de faire des mouvements complexes dans l’espace.

C1 - Préparer le vol mission

C1 - 14 heures de formation - Préparer le vol mission en catégorie Open et dans le cadre des scénarios S1, S2 et S3

Définition des objectifs de la mission, du scénario et de la zone d'opération
- identifier les objectifs de la mission 
- sélectionner le scénario réglementaire dans lequel s'effectue l'opération considérée 
- définir la zone de travail dans laquelle l'opération considérée se déroule 
- déterminer les secteurs proches de la zone d’opération dont le survol est interdit, réglementé ou soumis à des conditions particulières
- vérifier que la zone d’opération définie est adéquate pour l'opération considérée
- vérifier que l'opération de l’aéronef qui circule sans personne à bord considéré est possible dans la zone d'opération
- concevoir la zone minimale d'exclusion en fonction des caractéristiques de l'aéronef qui circule sans personne à bord considéré

Identification des éléments susceptibles d'avoir un impact sur la réalisation de la mission dans la zone d'opération

- identifier les obstacles présents dans la zone d’opération
- détecter les obstacles gênants pour l'opération considérée dans la zone d’opération
- détecter si l'aérologie peut être affectée par la topographie ou la présence d'obstacles dans la zone d’opération
- extraire de l'information aéronautique les données pertinentes pouvant avoir un impact sur l'opération considérée (SUP’AIP, NOTAM, RTBA, Voltac, ...)

Vérifications liées à la masse et à la hauteur de vol

- vérifier que la masse en opération de l'aéronef qui circule sans personne à bord est compatible avec le scénario considéré
- définir la hauteur maximale réglementaire de vol compte tenu de la zone de vol, et de l'opération considérée

Réalisation des démarches réglementaires et vérifications spécifiques à certains scénarios 

- effectuer, au préalable, les démarches réglementaires spécifiques au scénario S-2
- effectuer, au préalable, les démarches réglementaires spécifiques au scénario S-3
- vérifier que la zone d’opération est sécurisée dans le cadre du scénario S-2
- vérifier que la zone d’opération est sécurisée dans le cadre du scénario S-3
- évaluer le risque de perte de liaison radio et de perte de télémétrie dans le cadre du scénario S-2
- estimer le risque de brouillage sur la zone d’opération dans le cadre du scénario S-3
- définir une procédure adaptée en cas de perte de la liaison radiocommande dans le cadre du scénario S-3
- identifier les zones utilisables dans ou à proximité de la zone d’opération pour un atterrissage d’urgence dans le cadre du scénario S-3

Préparation du dossier mission 

- gérer la mise en place de la zone minimale d'exclusion en fonction du type de scénario considéré
- expliquer aux personnes se trouvant dans ou autour de la zone d’opération, les risques encourus et la conduite à tenir
- collecter les attestations d'information des personnes se trouvant à l’intérieur de la zone minimale d’exclusion
- identifier les autorisations nécessaires à l'opération considérée
- mettre en place un protocole si nécessaire
- vérifier la présence de tous les documents nécessaires à l'opération considérée
- établir l'autorité du télépilote envers les autres personnes se trouvant sur zone d’opération

Briefing 

- définir dans le cadre d’un briefing, les menaces identifiées, le but de la mission, le point de décollage, la trajectoire d’évolution de l’aéronef qui circule sans personne à bord, la conduite à tenir en cas de panne

 

Transition réglementaire 
- Déterminer les contraintes de la réglementation européenne en fonction de la mission/opération visée

C2 - Préparer le vol machine

C2 - 7 heures de formation - Préparer le vol machine en catégorie Open et dans le cadre des scénarios S1, S2 et S3

Vérification de l'état du drone, de ses équipements et instruments

- vérifier l'état général de l'aéronef qui circule sans personne à bord
- vérifier que tous les éléments amovibles de l'aéronef qui circule sans personne à bord sont correctement fixés
- vérifier la compatibilité des configurations logicielles de la station sol et de l’aéronef qui circule sans personne à bord
- calibrer les différents instruments équipant l'aéronef qui circule sans personne à bord
- identifier tout défaut pouvant remettre en cause l'opération concernée
- vérifier que l'autonomie de la batterie et accessoires est compatible avec l'opération concernée
- vérifier la conformité du système de limitation d'énergie d'impact ainsi que le fonctionnement du système déclencheur lorsque l'aéronef qui circule sans personne à bord en est équipé
- vérifier le bon fonctionnement de la télémétrie
- vérifier que la charge utile sélectionnée est compatible avec l'aéronef télépiloté utilisé pour la mission
- prendre en compte les phénomènes extérieurs pouvant avoir un impact sur le vol, estimer leur impact sur la conduite du vol. (Consommation d’énergie, maniabilité, visibilité,...)

Réalisation des réglages

- régler le limiteur de zone
- régler le limiteur d'altitude
- régler le mode de fonctionnement du dispositif fail-safe
- opérer l'équipement de positionnement si l'aéronef qui circule sans personne à bord en est équipé
- vérifier la cohérence de la position obtenue si l'aéronef qui circule sans personne à bord est équipé d'un équipement de positionnement
- vérifier les dispositifs permettant de voler hors vue dans le cadre du scénario S-2
- vérifier le fonctionnement du dispositif d'enregistrement des paramètres et le démarrer dans le cadre du scénario S-2

C3 - Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation normale

C3 - 42 heures de formation - Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation normale dans le cadre de la catégorie Open et des scénarios S1, S2 et S3

Prise en compte de l'environnement, de la zone d'opération et de la zone d'exclusion
- conserver une distance de sécurité suffisante par rapport aux obstacles
- opérer l'aéronef qui circule sans personne à bord, à l'intérieur de l'ensemble de l'espace défini par le scénario considéré, tout système embarqué fonctionnant
- avoir conscience de la zone minimale d’exclusion des tiers au cours du vol
- opérer l'aéronef qui circule sans personne à bord à proximité d'obstacles en prenant en compte leur influence sur l'aérologie dans le cadre du scénario S-3
- opérer l'aéronef à proximité d'obstacles simulant un environnement urbain, en conservant une distance de sécurité par rapport à ceux-ci dans le cadre du scénario S- 3

Respect de la trajectoire

- opérer l'aéronef qui circule sans personne à bord pour suivre une trajectoire prédéfinie

Prise en compte des particularités de télépilotage hors vue ou de la perte du critère vue

- opérer l'aéronef qui circule sans personne à bord lors d'une discontinuité du critère en vue dans le cadre d'un scénario S-1
- gérer l'usage de la cartographie pour opérer l'aéronef qui circule sans personne à bord hors vue dans le cadre du scénario S-2

Debriefing

- réaliser un débriefing synthétique de la mission

C4 - Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation anormale

C4 - 7 heures de formation - Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation anormale dans le cadre de la catégorie Open et des scénarios S1, S2 et S3

Gestion des dysfonctionnements matériels ou logiciels

- gérer de manière optimale une perte de puissance totale ou partielle d'un moteur de l’aéronef qui circule sans personne à bord en assurant la sécurité pour les tiers au sol
- gérer la trajectoire de l'aéronef qui circule sans personne à bord dans des situations dégradées
- gérer le cas de la dégradation de la fonction de localisation de l'aéronef qui circule sans personne à bord
- opérer l'aéronef qui circule sans personne à bord malgré le déclenchement du limiteur de hauteur

Gestion des incursions et des sorties de zone

- gérer l'incursion d’une personne dans la zone d’opération, et prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité
- gérer l'incursion d'un aéronef habité à proximité de la zone d'opération
- gérer l'incursion d'un aéronef qui circule sans personne à bord dans la zone d'opération
- gérer le cas d'une sortie de la zone d’opération définie lors de la préparation du vol

Mise en œuvre des mécanismes de sauvegarde et de reprise de contrôle

- opérer les différents mécanismes de sauvegarde équipant l’aéronef
- choisir le mécanisme de sauvegarde adapté à une situation donnée
- gérer une perte de vue temporaire de l'aéronef qui circule sans personne à bord en scénarios S-1 ou S-3
- gérer le cas d'une perte de contrôle en attitude ou en position dû à des phénomènes extérieurs
- gérer le vol en immersion pour opérer le retour de l’aéronef en vol manuel dans le cadre du scénario S-2

Retour d'expérience et compte-rendu d'événement

- identifier les cas où un compte-rendu d’évènement doit être fait
- élaborer un compte-rendu d'événement
- déclarer un compte-rendu d'événement

 


Informations Complémentaires

Méthode mobilisée télépilotage de drone :

Les stagiaires seront à même de réaliser les documents et demandes administratives requis pour opérer en tant que télépilote de drone professionnel en prestations open, S1, S2 et S3.

Préparation drone
• Ils auront toutes les connaissances nécessaires pour effectuer des choix matériel correspondant à leur besoins.
• Les participants seront formés à la préparation du vol mission (autorisation, météo, vérification de la faisabilité de la prestation...).
• Les participants seront formés à la préparation du vol machine.  (drone, batterie, radio commande, mise à jour logiciel, télémétrie...).

 
Pratique de pilotage
• À la fin du stage, les participants auront une expérience de 50 à 70 vols en drone DJI Inspire 2
- Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation normale (trajectoire, zone, respect de la sécurité, obstacles, aérologie...).
- Télépiloter un drone civil à usage professionnel en situation anormale (perte de télémétrie, de puissance, trajectoire, sortie de zone...).
• Formation sur nacelle 3 axes seul et en binôme.


Vous êtes encadrées par des instructeurs qualifiés
Il n’y a pas de formation sur simulateur, cela se fait uniquement en condition réelle.
Les participants bénéficieront d’une préparation à l’examen théorique drone et un libre accès Drone Exam  pour préparer et passez les examens blancs Drone.

Supports fournis aux stagiaires :

Un drone par stagiaire.
Chaque stagiaire dispose :
- DJI Inspire 2, Inspire 1 Pro, Phantom, Mavic Pro2.
- Radio Cendence, Chrystal sky, Ipad, batteries, chargeur, 
- Caméra Zenmuse X5S, X7 avec optiques interchangeables...
- Un support de cours et libre accès Drone Exam  pour préparer et passez les examens blancs Drone.
- Une station avec les logiciels, et d'une connexion Internet ADSL permanente. La salle de formation est équipée en réseau, avec un vidéo projecteur, système de sonorisation, scanner et imprimante. 
- Station de dérushage et de montageMac Pro 6 cœurs de dernière génération D700, 32 Mo, SSD 500

1 stagiaire par poste de travail
Évaluation pédagogique en fin de parcours télépilotage de drone :Évaluation permanente avec délivrance d'un livret de progression, exercices pratiques de réalisation.
Le livret de progression, mentionnant toutes les étapes de la formation pratique imposée par la DGAC, est délivré et archivé pendant cinq (05) ans par le Centre de Formation et le formateur. Ce document est à la disposition des autorités légitimes.
La certification permettra au titulaire de répondre à des offres d’emploi dans un large panel.