• Durée
    15 jours
  • Coût
    5 000.00 € HT
    6 000.00 € TTC
  • Participants
    Nombre de participant
    6 par session maximum
    4 par session minimum
  • Hébergement
    Camping-car MotorHome ou tente
  • Handicap
    Référent handicap Terkane
    Contactez-nous pour être mis en relation avec notre référent handicap
  • Contactez-Nous
    · Par Tél : +33 (0) 6 77 99 35 65 (Patrick)

Safari Photo Islande

CE COURS VOUS INVITE À TRAVAILLER LES TECHNIQUES DU REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE EN CONDITIONS EXTRÊMES


OBJECTIF ISLANDE

Photographe reporter : arrêt sur image

Quoi de plus formateur que de mettre le cap sur l'Islande pour s'initier à la photographie de reportage ? C'est l'objectif que s'est fixé Terkane adventure pour cette session de formation inédite. Encadrés par des professionnels, qui a déjà balisé le terrain pour vous, partez pour une quinzaine de jours dans l'une des îles les plus variées de l'Atlantique Nord entre paysages lunaires et sources chaudes... Une expérience à vivre sans commune mesure afin d'acquérir les codes et rudiments pour devenir un photoreporter. Avec Terkane Adventure, lancez-vous dans cette expérience unique !

  

Champs de lave figée et glaciers

 
Champs de lave figée et glaciers 

 

Par sa richesse incroyable, l'Islande est une terre d'accueil idéale pour s'initier à la photographie de reportage. Une chance inouïe, outre le fait de revenir émerveillé, de rentrer plus aguerri. La liste de curiosités géologiques est grande et renferme autant de spots photos de réputation mondiale. Devenir photo reporter ne se fait pas en un coup de baguette magique et requiert une formation bien particulière. Avec ce stage photographique, l'idée est d'impulser une dynamique et de vous fournir toute la confiance nécessaire pour créer d'inoubliables reportages photos. De jour comme de nuit, les prises de vue qu'offrent l'Islande sont infinies.

Dès votre arrivée, la visite du Blue Lagoon, célèbre pour ses eaux turquoises entourées de mares de lave donnent d'emblée le ton de ce séjour inoubliable. S'en suit la visite de la faille de Thingvellir, lieu où se séparent les plaques tectoniques eurasienne et américaine. Un site impressionnant où vous pouvez vous exercer à la prise vue animalière. En effet, des colonies d'oiseaux cohabitent sur le site. À l'instar du volcan Hekla ou encore l'exploration du plus grand geyser d'Islande : Geysir.

Afin d'avoir accès à un large panel de techniques photographiques, il est prévu de dormir une nuit au sein d'un hébergement offrant une vue panoramique sur le champ de lave de Hafursey sur le site de Taggil au nord-est de l'île. Partir en quête d'un grand nombre d'images ne doit pas être le seul moteur lors de votre travail artistique, il faut également penser aux réglages préalables nécessaires pour travailler parmi les vapeurs émanantes des geysers ou au cœur des embruns. Les conditions météorologiques nécessitent une adaptation à toute épreuve. À l'instar des températures oscillantes et de l'altitude qui fait partie des facteurs supplémentaires à anticiper. Par exemple, le froid est connu pour altérer les capacités des batteries.

 


Voyage au centre de la Terre

Le périple mis sur pied par Terkane Adventure permet de faire une large boucle sur une durée  d'environ douze à quatorze jours. Les distances étant importantes, le parcours a été adapté pour permettre de voir tous les sites les plus remarquables. À savoir que les paysages islandais confèrent une dimension particulière aux images. La lumière, l'ensoleillement, mais également la variété des sites entre fjords et volcans procurent aux photos des effets toujours plus impressionnants. Cela ne veut pas dire que l'exercice est aisé, car photographier des lieux remarquables constitue un réel travail de réflexion. Il faut toujours s'imaginer que le reportage peut être publié dans des supports différents, c'est pourquoi il peut être judicieux de donner plusieurs sens aux images pour pouvoir les vendre à différents prestataires. Par exemple, lors de l'immersion sur le Skaftafell, le plus haut glacier d'Europe, on peut illustrer aussi bien la fonte des glaces, mais aussi les acteurs qui travaillent à la conservation du patrimoine.

 

Glacier


Autre temps fort : la visite de la péninsule de Snaefellsnes. Point d'entrée des héros de l'oeuvre de Jules Verne « Voyage au centre de la Terre », ce parc national qui recèle de joyaux de la nature est visible par beau temps depuis la capitale Reykjavik. La route 54 qui longe la côte du fjord Hvammsfjördur est ensorcelante. Un ciel chargé de prairies verdoyantes bordent les eaux tumultueuses d'un océan qui nuance ses teintes du bleu jusqu'au noir. Au même titre que travailler avec le « blanc» des glaciers. Dans cette atmosphère, le jeu des couleurs constitue un véritable enjeu pour créer une série de photos homogène. Dans un même site, vous allez apprendre à composer votre image en fonction des couleurs. Un exercice immersif idéal dans le cadre de cette formation sur mesure. Des ambiances, il y en a d’ailleurs autant que de types de paysages, depuis les champs de basaltes recouverts de mousses et lichens, en passant par les plages de sable noir, des rivières et des cascades à n’en plus finir ou encore la présence de nombreuses coulées de lave.

 

Islande Océan Roche volcanique

Nombre restreint de participants

Comme à son habitude, Terkane privilégie la qualité et non la quantité c'est pourquoi le nombre de participants est un critère important et cherche à offrir une latitude de travail inégalable. Ce qui permet aussi de s'adapter aux besoins et souhaits de chacun et de pouvoir aussi de briser la glace avec la population locale. Car la spécialisation du photoreportage est aussi et souvent une aventure humaine. Chaque reportage en immersion laisse des traces indélébiles et nul doute que ce voyage au cœur de l'Islande ne déroge à la règle.

Maisons islandaise


Informations Générales

IDENTIFICATION DU STAGE : la photographie de reportage

Profil professionnel des stagiaires :
Ce stage s'adresse aux photographes amateurs ou professionnels souhaitant acquérir des techniques de reportage.

Prérequis et expérience professionnelle des stagiaires :

Le stagiaire doit avoir des connaissances en photographie générale.

Délais et traitement des dossiers :
Clôture des dossiers : 4 semaines avant le début du stage...

Le prix comprend :
Les transports aéroport AR (Islande) les lieux d'hébergement, les déplacements en reportage.
Votre hébergement en camping-car ou tente.
Les courses pour les repas (petit déjeuné, déjeuné)
Le gasoil
La formation avec un photographe professionnel

Le prix ne comprend pas :
l'avion (billet AR Islande).
Votre assurance tous risques obligatoire
Les activités hors reportage
Les équipements photographiques et vestimentaires les repas hors forfait


Ce qui est obligatoire :
Une assurance rapatriement
Une assurance annulation du stage
La vaccination anticovid valide (passe sanitaire si demandée)

Durée :Durée du stage :  — 15 jours — Durée hebdomadaire : 35.0 heures

RESERVATION 
Pour valider votre réservation, un acompte de 30% du montant de votre réservation est demandé à la commande.
Le solde est demandé à 30 jours du départ.
Votre billet d'avion enregistré avant le 01/09/2022 (réservation Terkane)


Interlocuteur à la disposition des stagiaires
Patrick Belz | 0494532283 | contact@terkane.com

 


Informations Pédagogiques

Parcours Islande
Notre parcours : 

1er jour: arrivée à l’aéroport de Keflavik à Reykjavik, récupération du véhicule. Départ au  camping

 

2e Jour:
Visite des sites 1 et 2 et 3

Site 1: Le geyser et les falaises escarpées de Reykjanesta. Le geyser est situé très près de la mer dans un cap dominé par un phare.
Site 2: Le blue Lagon: célèbre par ses eaux bleues, il est devenu un site incontournable de par la beauté du lieu.
Une eau bleu turquoise dans des marres de laves brunes. Un centre de thalasso s’y est développé. 
Possibilité de s'y baigner, et d’acheter des cosmétiques.
Site 3: Le champ géothermique de Seltùn, magique site où marre de boues, solfatares et roches colorées se succèdent.
En remontant, nous passerons le long du grand lac Kleifarvatn et ces plages de sables noirs.

Camping le soir sur le site de Thingvellir

3e jour: 
Visite des sites 4 et 5
Site 4: Visite de la faille de Thingvellir. C’est là que se séparent les deux plaques tectoniques eurasienne et américaine. Faille énorme, cascade et lac aux centaines d’oiseaux;  un site impressionnant.
Sites 5: C’est le fameux Cercle d’Or » des tour-opérateurs. On va y découvrir l’immense Cascade de Gulfoss, puis le plus grand geyser d’Islande: « Geysir »,
Et enfin la cascade de Selfoss.

 

4e jour:
Départ vers le Volcan Hekla, on passe dans une immense plaine de lave. Et l'on bifurque vers une cascade inconnue des touristes où la vue sur le volcan est sublime.
Site 7: Les falaises de Vik. Des falaises d’orgues basaltiques au bord d’une plage de sable noir.

Le soir, camping sur le site de Taggil au Nord-est de Vie. Ce camping est tenu par un français.
L’arrivée dans ce camping situé dans un canyon de lave est en passant sur des zones surplombants le champ de lave de Hafursey est tout simplement sublime.

 

5e jour:
Site 8:Départ vers Skaftafel, Parc National au pied du Plus grand glacier d’Europe, le Vatnajokull. Puis passage obligé au bord du lac Jokulsarlön, rempli d’Icebergs. C’est un des plus beaux sites d’Islande.

Camping à Lambleiksstadir

6e jour:
Site 9: Remontée vers le Nord-est, en passant par les fjords de l’est à Reydarfjordur.

Camping sur place

 

7e Jour:
Site 10: Départ vers Grimsstadir où nous camperons.
Rando vers la Cascade Hengifoss

 

8e jour:
Site 11 et 12: La magnifique cascade de Detifoss où a été tournée la première scène du film Prometheus de Ridley Scott. Puis le site autour du lac Myvatn. Marre de boues, solfatares, roches volcaniques de toute beauté.
Et le volcan Krafla, avec sa coulée de lave immense.

Camping autour d’Akureyri

9e jour
Site 13: Direction plein ouest vers le Rocher de Hvitserkur.
Visite du musée de l’ancien habitat à la ferme de Glaumbaer

Camping à Holmavik

10e jour:
Site 14 et 15 le village de pêcheurs de Holmavik.
Puis visite des " Fjords de l’Ouest »

Camping à Isafjordur

11e Jour:
Sites 16 et 17: Visite de la cascade de Dynjandi. Haute de 100 mètres , c’est la plus grande cascade des fjords de l’ouest, et une des plus spectaculaires d’Islande.
Puis Rando sur les hautes falaises de Latrabjarg. D’une beauté époustouflante, elles culminent à 440 mètres d’altitude, et elles abritent une des plus belles colonies d’oiseaux d’Islande.

Camping à Laugar

12e jour:
Sites 18 et 19: Nous allons longer la péninsule de Snaefellsnes,  Champs de lave figée, prairies verdoyantes, glacier, montagnes. Là se trouve  le volcan Snaefellsjökull, (Le Sneffels), qui dans le livre de Jules Verne « Voyage au centre de la Terre » et le point d’entrée des héros du livre.
Puis, direction les orgues basaltiques de Gerduberg. Et en fin de journée, direction est vers les merveilleuses cascades de Hüsafell.

Camping sur place.

13e jour:
Site 20: Visite de la ville de Reykjavik.
Les vieux quartiers, les quartiers du centre-ville, l’Église luthérienne, le port, le musée national, etc..

Camping à Grandavik

14e jour: Retour


Transport Islande

Nous prendrons l'avion au départ de Nice vers Reykjavik.

 

Aller
Départ de Terkane en voiture jusqu'a l'aéroport de nice  (1 heure de voiture).
Décollage de Nice le 1octobre 2022 à 11h25 avec ITA Airways 343 (2 heures avant le décollage)
Vous devez avoir votre passe sanitaire valide 3 doses. ( A voir en octobre si modification)
Une escale à Rome de 3h10 avec changement de compagnie (récupération des bagages et enregistrement pour poursuivre)
Décollage de Rome à 15h45 avec Wizz Air - 343
Arrivée à  Reykjavik à 18h55

Prise du camping-car MotorHome et route vers l'aventure.


Retour

Remise du camping-car MotorHome
Départ de Reykjavik à .

Décollage de Reykjavik le 14 octobre 2022 à ? avec ?
Arrivée à Nice le 14 octobre 2022 à ? avec ?

 

Bagages
1 bagage en soute de 23 kg maxi
1 bagage Cabine de 8 kg maxi

Terkane a gelé 6 billets d'avion pendant 20 jours - derniers délais pour prendre votre billet le 01/09/2022 - Ref ?

Notez qu'il n'y a pas beaucoup de vols et qu'ils se remplissent rapidement. Au-delà de la période de gel, le billet va considérablement augmenter.
plus d'infos : Price Freeze

 

 

 

Hebergement Islande

Hébergement

Camping-car ou tente

Motorhome LUXSUS (manual)

 

 

Tente de camping :   Si vous souhaitez toutefois avoir une chambre seulement pour vous, vous pouvez utiliser une tente.


Repas
En demi-pension Petit déjeuner - Dîner

Activité :

 


Informations Complémentaires

Supports fournis aux stagiaires :

En reportage,
Les stagiaires disposent d'un ordinateur Mac Pro de dernière génération.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

La formation est basée sur la pratique et l’échange (réflexion, préparation, réalisation, valorisation)
Lecture et analyse sur ordinateur des images réalisées par les stagiaires

1 stagiaire par poste de travail
Évaluation pédagogique la photographie de reportage : Évaluation permanente et vérification par l'exercice


A savoir

ISLANDE
Numéros utiles :
Médecins de nuit et week end : tél. : 551 11 66. 
Numéro d'urgence : tél. : 112. 24 h/24, premiers secours, ambulances, pompiers, police
Indicatif téléphonique : +354

Langues :
Outre l’islandais, la plupart des locaux parlent couramment l’anglais. De fait, le touriste qui connaît les rudiments de la langue de Shakespeare n’aura aucun mal à se renseigner et à faire connaissance. Ceux qui parlent danois ou une autre langue scandinave se débrouilleront également facilement. La langue française n’est que rarement connue de la population locale.

Monnaie :
L’unité monétaire en Islande est la couronne islandaise, symbolisée par le sigle international ISK et dans ce guide par Kr.
Pièces distribuées en Islande : 100, 50, 10, 5 et 1 Kr. Billets de 10 000, 5 000, 2 000, 1 000 et 500 Kr.
En août 2022, le taux de change était le suivant : 1 € = 138,7 Kr, 100 Kr = 0,72 €.


Visa : L’Islande fait partie de l’espace Schengen depuis 2001.
- Pour tout séjour d’une durée inférieure à 90 jours, un passeport ou une carte d’identité en cours de validité suffisent. Pour les citoyens suisses et canadiens, le passeport suffit également.
- Pour tout séjour supérieur à 90 jours, outre un passeport en cours de validité, il est nécessaire de disposer d’un certificat d’embauche d’un employeur local. Il faut compter environ 10 jours pour que le ministère des Affaires sociales fournisse une carte de séjour.

 

Permis de conduire : Pour louer un véhicule, vous devez être âgé d'au moins 20 ans et posséder un permis de conduire depuis plus d'un an. Vous pouvez rouler en Islande avec votre permis français ou européen.
En Islande, vous devez rouler feux allumés de jour comme de nuit. Comme en France, on roule à droite en Islande et on dépasse par la gauche. Le hors-piste est interdit et passible d'une amende (qui peut atteindre plusieurs milliers d'euros).  

Fuseau horaire : Il y a 2 heures de décalage entre la France et l’Islande en été et 1 heure en hiver. Ainsi, lorsqu’il est midi à Paris il est 10h à Reykjavík en été et 11h en hiver.

Prise électrique : 220 volts et une fréquence de 50 Hz. Aucun problème de compatibilité et pas besoin d'un adaptateur.

Santé :
pensez à vous procurer la carte européenne d'assurance maladie. Il vous suffit d'appeler votre centre de Sécurité sociale (ou de vous connecter à son site Internet), qui vous l'enverra sous une quinzaine de jours. Valable 2 ans, elle est gratuite et personnelle.

Eau. L’eau du robinet est considérée comme l’une des meilleures au monde. Ne vous privez pas de sa pureté et de sa fraîcheur… d’autant que l’eau en bouteille est (évidemment) très chère. En pleine nature, les eaux vives des torrents de montagne sont généralement de bonne qualité ; il convient toutefois de se renseigner sur leur potabilité avant consommation.

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Islande. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations.

Les nuits blanches : En Islande, les nuits blanches durent à peu près trois mois. Elles commencent environ un mois avant le solstice d’été qui a lieu le 21 juin et se poursuivent un mois après. Durant ce laps de temps, les journées sont plus longues et le soleil ne se couche que pour quelques heures. Plus vous vous rapprochez du 21 juin, plus les nuits seront courtes voir inexistantes. La période entre le 18 et 26 juin s’avère donc être le moment opportun pour vivre l’expérience de plusieurs jours sans nuit !

Alertes météo et routières :
La chose la plus importante à regarder – et pour commencer – est la météo et les alertes routières. Vous pouvez trouver la plupart de ces résumés sur le site Web www.safetravel.is. Les alertes météo sont également disponibles sur en.vedur.is  Les avertissements liés à la route sont affichés sur road.is.


Températures : 
Premier point lorsque l’on s’intéresse au climat de l’Islande, on regarde les températures. Ces dernières sont fraîches, même en été, en ne dépassant pas les 15°C en moyenne. En hiver, en tout cas sur les côtes, les températures descendent rarement en dessous des -2°C en moyenne (moyenne minimum et maximum de la journée). Il y a donc peu de variabilité de température en Islande, sauf dans l’intérieur des terres où il peut faire jusqu’à -10°C l’hiver pour une température estivale similaire.

Chutes de neige: de novembre à mai.


Équipements :
- Des vêtements chauds, quelle que soit la saison. Bien que la saison estivale soit propice au beau temps, les bonnes conditions climatiques ne sont jamais garanties en Islande ! Il convient donc de prévoir de quoi se couvrir en cas de mauvais temps, y compris si possible des vêtements imperméables. Optez pour le système de plusieurs couches, en prévoyant de quoi vous adapter à toutes les situations avec des sous-vêtements techniques, des polaires, des pulls et doudounes, gants et écharpes... 

- Des vêtements de randonnée/sport : on parcourt beaucoup d'espaces naturels en Islande, il vaut mieux opter pour des vêtements et des chaussures confortables.

Si vous prévoyez de dormir en tente, un duvet supportant des températures inférieures à 0 °C degré est recommandé, voire du -5 °C pour ne pas avoir froid. 

- En hiver, il peut être utile de prendre des crampons amovibles, car lorsqu'il y a du verglas, certains endroits sont quasiment impraticables. 

- En été, ne faites pas l'impasse sur la crème solaire et les lunettes de soleil, oui, il peut aussi faire très beau en Islande ! 

 Il n'y a pas de moustiques en Islande ! Mais dans certaines régions, comme au lac Myvatn, on peut croiser des nuées de midges, des petits moucherons qui peuvent y faire penser. Si vous prévoyez de passer plusieurs jours sur place, l'achat d'une moustiquaire de tête peut être utile pour être moins gêné. 

Pensez à emporter des couvertures de survie et des chaufferettes. Les premières pourront être utiles en toute saison, pour parer à de mauvaises conditions climatiques. Pour les chaufferettes, en hiver, c'est une aubaine pour se réchauffer car les extrémités se refroidissent vite.

Nos partenaires :
Grand Froid pour vos équipements ( chaussures, vêtements...)
Iceland-camping-equipment matériel de camping


epic iceland plus d'infos

 


Formateur

Denis Caviglia
Photographe de reportage

Depuis de nombreuses années, Denis réalise, par l’intermédiaire de l’agence Hémis, des reportages en Europe du Nord dans les zones les plus reculées.

Des paysages aux lumières fantastiques, des aurores boréales, mais aussi des reportages sociaux sur les habitants de ces contrées extrêmes et leur mode de vie. Ses images sont distribuées dans la presse nationale et internationale pour des revues de prestige : Géo, Grands Reportages, National Géographic.

Il a notamment réalisé dernièrement un reportage sur le parlement lapon, et accompagné une famille same dans sa transhumance annuelle des rennes.

Denis Caviglia possède une grande expérience de ces reportages en milieux extrêmes, cela demande une préparation minutieuse du matériel. Des repérages et des choix judicieux. Et une grande empathie pour aller à la rencontre des populations. Il s’attache à transmettre ses connaissances avec passion et pédagogie.